LE PROJET SPORTIF DU CLUB

Ce projet sportif s'imposera à toutes les équipes du club. La finalité globales de cette démarche est de renforcer l'identité du club en développant un esprit club basé sur la convivialité entre l'ensemble de ses membres mais aussi la rigueur, le sens du travail, l'envie de porter haut les couleurs de LOIRBC. 

Ce projet sportif sera en adéquation avec le règlement intérieur et avec les 10 commandements du club. 

Pourquoi un projet sportif ? 

1. Pour améliorer le niveau de jeu de nos joueurs en fixant pour chaque catégorie les compétences à acquérir, les savoir-faire à développer aussi bien sur le plan individuel que sur le plan collectif. 

2. Permettre aux entraineurs d'avoir un référentiel cohérent sur lequel ils pourront se baser pour établir leurs programmes d'entrainements afin d'assurer les acquis par catégorie d'âge et ainsi améliorer le niveau sportif de nos joueurs. 

3. Garantir la pérennité des postes d'entraineurs en fixant les objectifs à atteindre en début de saison, en mettant en place des outils de suivi par rapport à ces objectifs initiaux. 

4. Définir un projet de jeu pour nos jeunes équipes qui seront les équipes fanion de LOIRBC de demain. 

5. Assurer plus globalement la pérennité du club en impliquant au maximum : 

a. Les jeunes licenciés à travers la tenue des feuilles de match, l'arbitrage, etc. 

b. Les parents bénévoles à travers le coaching, l'arbitrage, l'organisation logistique, les encouragements et la participation aux diverses animations proposées par le club. 

Comment ? 

1. Réalisation d'un tableau des savoir-faire individuels par catégorie d'âge avec les compétences qui devront être acquises en fin de catégorie.

2. Rédaction d'une fiche par catégorie d'âge avec les objectifs sportifs à atteindre et les savoir-faire collectifs à développer. 

3. Elaboration d'un plan de jeu collectif pour les équipes "benjamins et minimes" (jeu rapide, jeu placé, défense...)

4. Développement d'outils de suivi des entrainements (suivi participation des joueurs, des compétences acquises...) pour le bureau de LOIRBC et les coachs. 

5. Stage de formation des licenciés à l'arbitrage, à la tenue de la feuille de match... 

6. Formation des parents bénévoles au coaching, à la tenue de la feuille de match... 

Les moyens présents et/ou à développer : 

1. Ecole de basket labellisée (à confirmer) 

2. Entraineurs diplômés 

3. Un référent coach par équipe 

4. Une ou deux séances d'entrainement par semaine. A caler selon les objectifs fixés par catégorie d'âge. 

5. Définition de 2 ou 3 séquences dans l'année (entre chaque période de vacances scolaires) avec les compétences à travailler par catégorie d'âge. 

6. Des stages de perfectionnement pendant les vacances scolaires et de contrôles des compétences acquises. 

7. Des stages de formation à l'arbitrage pour les parents bénévoles et les licenciés. 

Le règlement du projet sportif : 

Afin de garantir la réussite de ce projet sportif, les points ci-dessous devront impérativement être respectés.

1. Les entraineurs devront assister au minimum 1 fois par phase de championnat à un match des équipes qu'ils entrainent. 

2. Après chaque phase de championnat, soit 2 fois par an, un suivi de l'évolution des joueurs sera réalisé au regard du référentiel établi pour chaque catégorie d'âge. Cette évaluation permettra de vérifier aussi la pleine implication des entraineurs là aussi au regard des acquis listés dans le référentiel. Ces évaluations seront réalisées en 2 temps : 

a. Retour des coachs sur l'évolution technique des joueurs sur le plan individuel et sur la plan collectif à partir de la catégorie benjamin. 

b. Evaluation croisée des entraineurs 

3. Dans une même catégorie d'âge, des groupes de niveau sur la base de l'assiduité et de l'implication à l'entrainement pourront être créés lorsqu'il y a un objectif sportif clairement annoncé. Concrètement, la priorité sera donnée aux joueurs les plus performants pour jouer au  niveau le plus haut. 

4. Le surclassement d'un joueur pourra être proposé par la commission technique pour maintenir le principe des groupes de niveau et garantir la continuité des équipes. 

5. A partir d'un niveau sportif important (région par exemple), il semble préférable de donner la priorité à un entraineur-coach.